Aikido - l'éducation et l'art du sabre selon Ueshiba Morihei - avec "une leçon de sabre" (bilingue) de Ueshiba par Bruno Traversi

Aikido - l'éducation et l'art du sabre selon Ueshiba Morihei - avec

Titre de livre: Aikido - l'éducation et l'art du sabre selon Ueshiba Morihei - avec "une leçon de sabre" (bilingue) de Ueshiba

Éditeur: Red Cenacle

ISBN: 291653718X

Auteur: Bruno Traversi


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Bruno Traversi avec Aikido - l'éducation et l'art du sabre selon Ueshiba Morihei - avec "une leçon de sabre" (bilingue) de Ueshiba

Livres connexes

L'ouvrage est centré autour d'un texte de Me Ueshiba : une leçon de sabre lors de laquelle il explique son principe d'entrainement basé sur la synchronicité. Dans ce texte inédit (en version bilingue français-japonais), Ueshiba Morihei explique les consignes qu'il faut suivre dans chaque entrainement. Les élèves présents décrivent les démonstrations merveilleuses de Ueshiba dans le dojo. Un voyage aux origines de l'aikido! Extrait de la "leçon de sabre" : "Ueshiba se tourna alors vers son partenaire et lui dit « Allez, viens... », mais avant même qu'il n'eût fini de prononcer ces mots, son sabre s'abattit : le temps pour nous d'une pensée, et la pointe de son sabre se trouvait déjà sur la gorge de l'élève. Celui-ci était visiblement surpris, alors que sa tête était repoussée en arrière avec force." Ce volume contient également des articles sur le sabre chez Takuan (maître Zen), chez Ueshiba, sur l'Omoto-kyo (par Christine Venard, 6e dan d'aikido), mais aussi sur le rapport entre la pensée de Ueshiba et celle de C.G. Jung et de W. Pauli (Prix Nobel de physique). La série des "Carnets de Takemusu Aiki", écrits par des universitaires spécialistes du Japon, est consacrée à la présentation et à l'étude précise du livre que le fondateur de l'aikido a écrit à la fin de sa vie, Takemusu Aiki. Ces carnets sont destinés tout d'abord aux enseignants, mais aussi aux pratiquants désireux de connaitre l'aikido tel que l'enseignait et le pratiquait son fondateur, Ueshiba Morihei. Cette collection est dirigée par Bruno Traversi, chercheur au laboratoire "technique et enjeux du corps" de l'université Paris Descartes.